Traiter votre intolérance au gluten

Comme vous le savez peut-être déjà, l’intolérance au gluten n’est pas une condition facile à diagnostiquer ou à traiter. Malgré une variation de près d’une personne sur cent, l’intolérance au gluten demeure un mystère. Cet article traitera du traitement au-delà du diagnostic.

 

Comprendre qu’une allergie au blé n’est pas une intolérance au gluten

 

Si vous avez été diagnostiqué avec la maladie cœliaque ou un certain degré d’intolérance au gluten, vous devez d’abord comprendre que ce n’est pas la même chose que d’avoir une allergie au blé. Les personnes souffrant d’allergies au blé éprouvent une réponse immédiate à l’histamine après avoir consommé du blé.

Si vous avez reçu un diagnostic d’intolérance au gluten, que ce soit la maladie cœliaque ou la sensibilité au gluten non cœliaque, vous devez savoir que vous ne ressentez pas les mêmes symptômes immédiats et évidents que ceux qui souffrent d’allergies au blé.

Vous devez également savoir que vous devez éviter beaucoup plus que du blé. Vous devez éviter tous les produits contenant du gluten. Cela comprend les produits fabriqués à partir d’orge, de seigle, d’épeautre et de blé. En outre, il faut inclure des produits qui peuvent contenir une forme subtile de gluten en tant que charge ou liant.

Traiter l’intolérance au-delà de l’élimination du gluten

 

Donc, la première étape consiste à éliminer complètement toutes les formes de gluten de votre alimentation et de votre mode de vie. Au-delà, que pouvez-vous faire d’autre?

Nous vous encourageons donc à considérer le tube digestif dans son ensemble. Certains traitements naturels peuvent vous aider dans ce sens:

Les gens pensent que l’aloès verra est comme quelque chose que vous mettez sur les coups de soleil. Mais boire un jus d’aloès verra bio sans gluten peut apporter une apaisante guérison à l’ensemble de votre système digestif. Donc, si vous cherchez à corriger des dommages causés par le gluten, l’aloès verra est un bon début.

En outre, considérez que vos intestins peuvent ne pas absorber les nutriments comme ils le devraient. Cela permet donc de les aider un peu. Pour aider à décomposer les aliments dans votre estomac, prenez un supplément enzymatique. Pour aider à décomposer les aliments dans vos intestins, essayez de prendre un probiotique entérosoluble. Les probiotiques sont de bonnes bactéries qui aident votre intestin à fonctionner correctement. L’enrobage gastrorésistant et entérosoluble consiste à s’assurer que ces probiotiques atteignent les intestins.

Un dernier traitement naturel contre l’intolérance au gluten consiste simplement à prendre un supplément de vitamine D. La vitamine D est l’une des premières et des plus graves déficiences éprouvées par les personnes atteintes de la maladie cœliaque.

Éliminez donc le gluten de votre alimentation, puis intégrez l’aloès verra, les enzymes, les probiotiques entérosolubles et la vitamine D dans votre régime quotidien. Nous espérons que cela vous aidera à vous rétablir complètement des dommages causés par le gluten.

 

Et si au-delà de tous ces traitements, vous éprouvez toujours une certaine intolérance au gluten, vous devriez vous rapprocher de votre médecin. Celui-ci saura quoi vous prescrire en plus ou vous conseiller par rapport au traitement que vous suivez déjà.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *